Publié par Laisser un commentaire

Le Kombucha, nouveau soda healthy

LE KOMBUCHA, NOUVEAU SODA HEALTHY !

Cette boisson ancestrale venue de Mongolie aux multiples vertus médicinales fait son apparition dans les soins cosmétiques. Antioxydant, hydratant et favorisant le renouvellement cellulaire, cet ingrédient est un allié de choc pour la peau et les chevelures en quête d’énergie, mais pas que !

Kombucha signifie littéralement « algue de thé » en Russe. Cette boisson naturellement pétillante existe depuis 2000 ans et nous vient tout droit de Mongolie. Traditionnellement, le kombucha est élaborée à partir d’une infusion de thé, vert ou noir, très sucrée dans laquelle sont cultivées des levures et des bactéries. La fermentation induite par ces organismes va transformer le sucre en enzymes et en lactobacilles, bonnes pour le corps.

Une boisson fermentée (et non pas un champignon !)

On lit souvent que le kombucha est réalisé à partir d’un champignon. Erreur !

Il s’agit d’une boisson fermentée réalisée à partir de thé noir (ou parfois vert), de sucre et d’une colonie de bactéries et de levures, que les anglo-saxons nomment SCOBY pour “symbiotic colony of bacteria and yeast”. On l’appelle aussi la mère.On peut également l’appeler la “souche de kombucha”. 

Mais la souche de kombucha n’est pas un champignon, pas de confusion, bien qu’elle ressemble à un énorme champignon qui flotte à la surface du liquide.

Donc concrètement, pour préparer du kombucha, on dépose la mère dans un mélange composé de thé et de sucre (qui peut être roux pour éviter le sucre raffiné), on couvre le tout et on laisse la mère fermenter une dizaine de jours. Elle va alors se nourrir du sucre, qu’elle va transformer en alcool grâce aux levures, puis en acides grâce aux bactéries Il reste un peu d’alcool dans la boisson à la fin, mais très très peu (environ 0,5%).

On obtient une boisson acidulée, naturellement gazeuse (grâce à la fermentation), très bonne (bien que très acide et assez vinaigrée, certains n’apprécient pas) et qui ressemble un peu à du cidre.

Surtout, le kombucha a des propriétés impressionnantes et il est plein de bons micronutriments, raison pour laquelle on le considère souvent comme une boisson santé.

Kombucha : propriétés et composition nutritionnelle

Vous l’aurez compris, les bienfaits du kombucha proviennent à la fois de la mère et du thé.

Si on connaît les nombreux bénéfices du thé, notamment du thé vert (riche en polyphénols antioxydants, en catéchine brûleur de graisse, etc.), ceux de la souche de kombucha sont moins célèbres.

Elle se compose de plusieurs espèces de bactéries et de levures, qui sont bonnes pour notre organisme, c’est-à-dire qu’elles équilibrent notre flore intestinale pour lutter contre les mauvaises bactéries.

Les chercheurs ont mis en évidence le type de levures et de bactéries que l’on retrouve dans le kombucha. Il s’agit principalement de :

  • Bactéries d’acides, portant notamment les doux noms de Gluconacetobacter, Acetobacter ou encore Lactobacillus
  • Levures, notamment Zygosaccharomyces ou encore Candida

Ces levures et bactéries, en fermentant, produisent d’autres substances, notamment des acides organiques, qui sont à l’origine de nombreux bienfaits. Ainsi, les bactéries d’acides acétiques utilisent le glucose du sucre pour produire de l’acide acétique Le kombucha comporte donc des acides organiques, principalement de trois sortes :

  • Acide acétique (celui que l’on retrouve en grande quantité dans le vinaigre)
  • Acide gluconique (que l’on retrouve dans de nombreux végétaux)
  • Acide lactique (qui est présent dans le lait mais aussi le vin, certains fruits et légumes)

En plus des probiotiques et des acides organiques, le kombucha comporte des vitamines (B1, B2, B3; B6; B9, B12 et C), des enzymes (qui aident votre organismes à assimiler les nutriments et renforcent votre système immunitaire), etc..

En gros, si on récapitule les propriétés du kombucha, on trouve notamment des polyphénols, des bons sucres, des acides organiques, des acides aminés, des probiotiques, des vitamines, des enzymes et des minéraux.

Les bienfaits du kombucha

Avant de lister les différents bienfaits du kombucha, je me dois de faire une petite précision car, il faut avouer, la recherche menée sur l’Homme n’est pas pléthorique et les bénéfices du kombucha ont surtout été étudiés sur les animaux… Il n’y a pas beaucoup d’études ayant démontré les bienfaits du kombucha sur les humains, si ce n’est sur ses capacités à nous détoxifier, à lutter contre l’oxydation, à booster notre énergie et à renforcer notre système immununitaire.

Pour autant, les études sur ses composants (notamment le thé ou les acides organiques) sont quant à elles nombreuses.

Quoi qu’il en soit, on l’a vu, le kombucha est utilisé depuis plus de 2.200 ans pour ses nombreuses propriétés et vertus.

Des probiotiques pour soigner votre transit

Il existe des probiotiques en compléments alimentaires mais aussi des probiotiques naturels, souvent obtenus par la fermentation d’aliments.

C’est le cas du kombucha, qui renferme des probiotiques issus de la fermentation de la mère.

Le kombucha présente ainsi des bienfaits pour votre flore intestinale et votre transit.

Mais aussi pour faciliter votre digestion

Qui dit probiotique dit meilleure assimilation des nutriments dans le tube digestif et donc… digestion plus sereine ! Ce rôle est amplifié par la présence d’enzymes qui, on l’a vu, permettent de dégrader certains nutriments lors de la phase digestive.

Les bienfaits du kombucha sur votre système digestif sont tels qu’il pourrait aider à la prévention des ulcères intestinaux et gastriques.

Des antioxydants en nombre exceptionnel pour combattre le vieillissement de vos cellules

Vous l’avez compris, le kombucha est réalisé à partir de thé, le plus souvent noir mais parfois aussi vert. Il bénéficie donc des vertus du thé, et Dieu sait si elles sont nombreuses !

Comme son nom l’indique, un antioxydant lutte contre l’oxydation, provoquée par des radicaux libres, produits naturellement par la respiration de nos cellules mais augmentés par la pollution, le soleil ou encore la cigarette, et qui font vieillir vos cellules (et donc aussi votre peau, coucou les rides !).

Quand nous n’avons pas assez d’antioxydants pour combattre les radicaux libres, nous développons ce que l’on appelle lestress oxydatif. Les antioxydants évitent ainsi le stress oxydatif et vous protègent contre le vieillissement cellulaire et donc les maladies, notamment les cancers, en plus de conserver la jeunesse de votre peau !

Les effets antioxydants du thé n’étant plus à prouver, banco aussi pour le kombucha ! Mais on dit même plus : il se trouve que du fait de la fermentation, il y a encore plus d’antioxydants dans le kombucha que dans le thé et ça, c’est une sacrée performance !

Retenez que le thé kombucha est un antioxydant hors norme !

Des “hépato protecteurs”, pour un foie protégé !

Directement corrélé à la forte capacité antioxydante du kombucha, ce dernier protège votre foie contre les substances toxiques auxquelles il est exposé.

C’est ce qu’on appelle l’hépato protection 

Des études ont démontré que le thé kombucha protégeait le foie contre les nombreuses sources de pollution, notamment issus des médicaments comme le paracétamol ou encore le carbon tetrachloride que l’on trouve dans certains agents nettoyants et l’aflatoxin B1, une substance cancérigène pouvant contaminer la nourriture.

Bref, vous l’aurez compris, le kombucha peut sacrément sauver la mise à notre foie ! Les chercheurs en concluent d’ailleurs que les propriétés du kombucha peuvent être utiles pour prévenir les maladies du foie dues au stress oxydatif, en réduisant la toxicité hépatique jusqu’à 70% !

Or, quand on sait que le foie est un organe crucial pour digérer, pour éliminer les toxines mais aussi pour décomposer les graisses, assimiler les vitamines et les minéraux et convertir l’excès du glucose ingéré en glycogène pour le stocker, vous comprenez l’intérêt d’un foie qui fonctionne bien ! Rien que pour cette raison, à mon avis, le kombucha vaut le détour.

Alors, qu’attendez-vous pour en consommer ? 😉

Maelle Trainer

Coach et ancienne compétitrice de Bodybuilding, je me suis spécialisée dans la perte de poids, la gestion des TCA ainsi que la prise de masse musculaire. Le développement personnel, fait partie intégrante de mon coaching.

Retrouvez moi sur mon instagram :

@maelle_trainer

Visitez mon site Web  :

www.maelle-trainer.com

 

Laisser un commentaire